• Fin 2015 Genève compte quelques 490’578 habitant-e-s, dont 41% d’étranger-ère-s
  • La population étrangère a progressé de 1,3 % en 2015 passant pour la première fois le cap des 200 000 personnes
  • Comme chaque année depuis 1981, les Suisses sont plus nombreux à quitter le canton qu’à venir s’y installer (une différence de 1 336 personnes en 2015)
  • A Genève, les étranger-ère-s âgé-e-s de plus de 18 ans, établi-e-s en Suisse depuis plus de 8 ans, ont le droit de vote au niveau communal. Mais ils ne peuvent pas être élus
  • Aux élections municipales de 2015, sur les 313 000 électeurs concernés, 84 000 sont étrangers, soit 27% de l’électorat.
  • Les nationalités les plus représentées? Les Portugais, suivis des Italiens, Français et Espagnols.
  • Les communes à plus forte proportion d’électeurs étrangers? Vernier, suivie de Meyrin et Ville de Genève
  • Les personnes naturalisées disposent de l’ensemble des droits politiques aux trois échelons. 6 616 étrangers ont acquis la nationalité suisse en 2015
  • Lors des municipales de 2015 seul 27,8% des étrangers ayant droit de vote ont effectivement voté
    (source OCSTAT)